HEARTIST

Book of 391 interviews • Published in Dec. 2019 • ISBN 978-2-9570485-3-3
1044 pages • French version (partly written in English) • Limited edition • Printed in France

  HEARTIST BOOK NOW AVAILABLE  •  FRENCH VERSION ONLY 

I meet here and there,
human beings, living beings, creators.

I listen to their hearts; large, open, raw.
They deliver themselves, without cover.
 
Like this book.

Interviews give birth to the fragments.
They meet, respond and collide.
The words, shake up, challenge or soothe.
From listening is born a conversation.
 
How does it relate?

By their stories, by their differences, by their impulses,
by their imperfections, by their weaknesses.

Like this book.

 
 

Questions / Answers

A mix of questions that I received on my way with HEARTIST.
If you have any further ones: tellme@aylenstory.com

Qu'est-ce que HEARTIST ?


  • Un recueil d'interviews (391)
  • Un ouvrage composé de fragments, résultats de battements de cœurs humains répondant à des questions (5065)
  • Une compilation d'instants de vie, de réflexions à voix haute, de souvenirs, de projections, de coups de cœurs, de coups de gueule
  • Une conversation géante entre Êtres humains qui ont pour seul point commun de créer, vivre ou s'exprimer avec leur cœur.




Pourquoi ce livre ?


  • Pour partir à la rencontre des vivants
  • Pour les écouter
  • Pour les interroger et m'interroger
  • Pour livrer leurs propos : entiers, dans l'instant et sans intervenir




Comment les personnes interviewées ont-elles été choisies ?


Pas de sélection que des rencontres et des enchaînements de rencontres. La meilleure façon d'obtenir un Oui est de le solliciter. Ce fut le leïtmotiv qui a provoqué ces 391 interviews. "Tiens, tu pourrais interroger Elle aussi", " Venez, je vous les présenterai..." " Et mais est-ce que tu as rencontré Lui, attends, je te trouve son numéro !" Le cœur ouvert, toute rencontre est intéressante et chaque interview est enrichissante. Les thématiques du livre ont dessiné les prémices de mes explorations. Et les échanges leur ont permis de s'enchaîner. Interview après interview. Être humain après être humain.




Pourquoi 391 interviews ?


Pourquoi pas ! :-) L'idée de départ était d'obtenir suffisamment d'interviews d'artistes, de créateurs, d'artisans et d'êtres humains pour proposer une vision non pas exhaustive mais variée. J'aurais aimé interviewer les 7,5 milliards restants, mais Heartist (Tome I) n'aurait pu voir le jour si tôt - et d'autres collègues écoutants s'affèrent aussi très bien sur le sujet, comme Nora, Nic, Yann, Dave ou Pierre (entre nombreux autres). J'ai décidé d'arrêter les entretiens après avoir interviewé l'Institutrice qui m'avait littéralement appris à écrire mes premières lignes. Le symbole avait suffisament de sens pour que je passe à l'étape suivante des retranscriptions et mette ainsi un terme à cette série de 391 rencontres. En tous cas, pour ce recueil-ci.




Pourquoi les interviewés sont-ils anonymes ?


Parce qu'ils sont êtres humains avant d'être un nom, une fonction, un âge ou une nationalité. Le cœur se fiche de ces attributs. Il m'importait de les relier ou de les confronter par des valeurs, des réflexions, des émotions plutôt que par le fait qu'ils soient connus (de qui, où ?!) ou reconnus (par qui ?!) pour un acte ou une œuvre qu'ils auraient réalisés. Et pour les interviewés, le respect de leur anonymat a sans doute permis des échanges plus directs et sans couverture. (Mais pour info : oui, IL est super sympa et ELLE est hyper abordable ; comme LUI et ELLE, d'ailleurs !).




Comment ce livre a-t-il été créé ?


Comme tout ouvrage : à la main et avec le cœur. Les étapes de sa création sont racontées en textes et en images, dans la rubrique ci-dessous : Les 12 étapes .




Pourquoi avoir utilisé une machine à écrire ?


La machine à écrire représente des valeurs qui me sont chères et qui sont cohérentes avec le(s) propos d'HEARTIST :

  • Autoriser l'erreur et les imperfections
  • Liberté de mouvement et possibilité d'écrire à l'extérieur, sans contrainte, ni électricité
  • Engagement du corps et contact physique entre les mains et la machine
  • Possibilité de créer, détourner et jouer avec l'objet
  • Une machine intemporelle ou qui a traversé les époques autant que ses écrits
Réponse bonus et sincère : je suis tout simplement tombée amoureuse de l'objet en l'utilisant. Car comme l'a dit la petite Luna lors de notre rencontre : "Ce n'est pas une imprimante parce que ta machine elle a des lettres et elle sait écrire !" - CQFD




Quel est le sujet du livre et comment est-il construit ?


Après retranscriptions des interviews, les fragments ont été isolés, numérotés, puis répartis en trois chapitres et classés par thématiques :

  • L'Artiste : ses définitions, ses origines, ses parcours, ses motivations, ses engagements, ses émotions et celles qu'ils procurent
  • L'Humain : son identité, ses souvenirs, ses choix, ses perspectives, ses combats, ses amours, sa famille, ce qui le rend heureux, vivant ou vibrant
  • L'Autre : le rencontrer, l'écouter, s'en inspirer ou l'inspirer, se rassembler, s'aider et s'entraider, encourager, rêver, relier et se relier
HEARTIST peut être lu de manière linéaire, page après page en se laissant guider par le fil de la conversation - ou en picorant des fragments au hasard des pages et en se laissant emporter par le flot des sujets abordés. Une boussole ou un stéthoscope, à vous de choisir !




Un regret au cours de cette aventure ?


Oui. Ne pas avoir posé la question : "Puis-je dormir ce soir ici, dans la réplique du LEM1 ?" (Lausanne, 13/11/15) Car j'ai appris deux jours plus tard en interview que la réponse aurait été : Oui. Depuis ce jour-là, j'ose poser mes questions et pousser les portes. Toutes.




Pourquoi la première page est-elle déchirée ?


Parce que j’ai fait la même chose avec les personnes interviewées. J’ai déchiré leur couverture pour mieux atteindre et écouter leur coeur. Sans couverture, nous (re)devenons fragiles, vulnérables et vrais. C’est ce que je recherchais et ce que j’ai voulu transmettre dans ces pages. Rien de plus mais rien de moins. La vraie et seule couverture d’HEARTIST se trouve à l’intérieur, et ne demande qu’à s’ouvrir sur l’extérieur.





 
Process Art book HEARTIST by Aylen O'Hagan, step by step, typewriter, paper
Build a book. Step by step.
Look after it. Page after page.
Watch it grow. And then, entrust it to You.

12 steps

READERS' HEARTBEATS

“It fills me with happiness... It's REAL. A book has been born.

A book with a heartbeat."

MARK / Human being

“Woohooooooo!!!! I am so so so excited.
I have opened the box, unwrapped the parcel, cut the string, all with love.
I feel like just myself I have had a baby which I will hold tenderly for many years to come.
I won't say more than this right now because I want to relish the opening of the book, the gift, the love. I did find your dedicace - and thank you for that too.
Beautiful. Inspiring."

EMMA / Human being

“Your baby has been delivered. AMAZING.

We didn't want to open it, it is so beautiful!

I dived into it, and I'm waiting for the children to cool down to focus on it. I need silence to discover this book. Thank you, thank you, and thank you!"

LAU & CLARE / Human beings

“."

. / .

“."

. / .

“."

. / .

“."

. / .

“."

. / .

 

© 2017 - Photos & Texts - All rights reserved.

Design by R. Fields - Created by AOH with heart.

  • Aylen O'Hagan Stories on Facebook
  • Aylen O'Hagan Channel
  • Aylen O'Hagan on Instagram
  • Aylen O'Hagan Pinterest boards